blog wordpress

BLOG – COMMENT CONSTRUIRE SON SITE WEB ?

Aujourd’hui changement d’article, pas de look, pas de bons plans juste un point « blogging » et plus précisément pourquoi et comment créer son blog (ou un site internet), quels sont les p’tits trucs à savoir,… ? Tant de questions et tant de réponses déjà en lignes sur notre cher ami Google. Avant toute chose, j’écris cet article à mon petit niveau de blogueuse avec mes compétences et connaissances. Je suis loin de prétendre tout savoir et tout maîtriser mais seulement lorsque je me suis lancée il y a 1 an et demi j’aurai certainement aimé savoir certaines choses et j’aurai aimé pouvoir gagner du temps sur certains points.

En revanche, il faut savoir qu’à la base de la base j’ai du mal à gérer ma patience, vraiment c’est un challenge pour moi et pourtant lorsqu’on travaille pour soi on s’aperçois qu’on est finalement capable de beaucoup de choses et j’ai vraiment pris mon mal en patience.
Contrairement à ce que l’on peut croire, j’ai développé ce blog absolument toute seule de A à Z, pas de conseils, pas de webmaster, juste moi et mon courage, ma passion et ma motivation, des heures d’acharnement, de recherches, de vidéos tutos, de lectures d’articles, de lecture « WordPress pour les Nuls »,… Bref et des heures j’en mange encore mais à chaque fois c’est une victoire que je suis tellement fière de constater lorsque je vois mon bébé (clairement oui ce blog est mon bébé) qui bouge, grandit et se développe !

Si vous avez loupé l’article de mon commencement (si je peux dire ça comme ça) alors vous retrouverez par ici mon parcours pour en arriver là aujourd’hui.

Je suis parfaitement consciente que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre dans l’univers du blogging ou du système informatique qui me parait parfois complètement chinois mais ce que je raconterai par la suite c’est tout simplement ce que j’ai appris depuis le début de cet aventure, ce que j’applique au quotidien et ma façon de fonctionner. Il y a certainement (c’est sûre même) de meilleurs moyens pour développer un site internet et des solutions peut être bien plus simples mais en tout cas tout ça fonctionne pour moi alors je vais tenter de vous éclairer du mieux que je pourrai.

Je commencerai par quelques questions/réponses et puis je terminerai par ces supports, ces moyens que j’ai utilisé, que j’utilise pour construite ce blog.

 

 

blog wordpress, marayon

 

 

  • POURQUOI CRÉER UN BLOG ?

On ne créé par un blog comme ça juste sur un coup de tête ou « pour faire comme tout le monde », on crée un blog parce qu’on a envie de partager quelque chose, qu’il soit orienté mode, lifestyle (= style de vie), inspiration ou création déco, culinaire, voyage,… On doit pouvoir ou du moins on estime avoir quelque chose à transmettre, à apporter aux autres. Si déjà ce point est clair pour vous alors sincèrement je pense que les 3/4 de votre travail sont effectués!

Ce n’est pas après seulement 1 an et demi de blog que je peux me permettre de vous donner certains conseils avancés mais je pense avoir assez de recul pour mettre en avant certains points.

La vie de bloggueur, instagrameur peut faire rêver, c’est vrai après tout on voit tellement d’influencer recevoir des cadeaux, être invité à des événements , voyager,… Je suis bien loin de tout ça croyez moi ! Il me semble qu’un blog doit avant tout être une passion, il faut savoir rester soi-même, être authentique, il ne faut pas oublier qu’il nous reflète avant tout. Cela fait 1 an que ce « bébé blog » a vu le jour, je n’ai pas beaucoup de commentaires en revanches les statistiques m’indiquent énormément de visites et cela me pousse, me motive à continuer. Je publie 1 à 2 articles par semaine (en moyenne, parfois un peu moins) et quoi qu’il en soit c’est toujours un réel bonheur pour moi de les écrire et ce à n’importe quelle heure ou moment de la journée, ça n’est jamais une contrainte pour moi.

Si tous ces points vous parlent alors lancez vous, sinon,… à réfléchir.

Mon meilleur allié dans tout ça ? Un petit cahier ! Celui dans lequel j’ai écrit les quelques lignes en italique ci-dessus, celui dans lequel je prévois chaque article, chaque sujet que je souhaite aborder, bref une sorte de cahier de brouillon. Ma meilleure amie m’avait même aidée à confectionner une sorte d’agenda de programmation d’articles (que je n’ai pas tenu longtemps d’ailleurs je l’avoue). Je suis assez,… indisciplinée pour certaines choses et j’ai ma propre organisation. Le tout c’est de savoir anticiper, ne pas se faire prendre par le temps (qui passe bien vite au passage) et pour cela ce cahier m’est juste indispensable. Il sera une sorte de carnet de bord pour votre blog !

 

 

  • OSER DE LANCER ?

Je dirai surtout apprendre à s’écouter et laisser les appréhensions de côté. Facile à dire hein ?!
Oui et oui, clairement oui mais si on doit s’arrêter à chaque fois que l’on souhaite entreprendre quelque chose parce qu’on ne sait pas ce que les autres en penseront et bien on ne fera jamais rien. C’est sûre la peur du jugement peut paraître tellement difficile à surmonter mais si je l’ai fait alors la terre entière peut le faire.
On peut se dire qu’il n’y a que les personnes sûres d’elles qui possèdent un blog mais j’aurai tendance à penser le contraire. C’est une sorte de support sur lequel on peut s’exprimer et certainement se réconforter car c’est bien plus facile d’écrire derrière un écran que de parler devant des milliers de personnes. Alors si vous en avez l’envie alors go ! Pourquoi pas après tout, pourquoi pas vous aussi plutôt que quelqu’un d’autre ? C’est l’une des meilleures choses qui m’est arrivée dans la vie, une fierté aujourd’hui, quelque chose que j’ai construis de mes propres mains et qui représente beaucoup aujourd’hui. C’est une belle aventure que je ne regrette absolument pas une seule seconde.

Il y a quelques mois on m’a plus où moins demandé de faire un choix qui m’aurait obligé à mettre le blog entre parenthèses. Il en était tout simplement hors de question, c’est mon truc à moi rien qu’à moi dans lequel je peux créer, partager ce que je veux.

 

 

  • QUEL NOM LUI DONNER ?

C’est d’ailleurs la première question que l’on vous demandera lorsque vous passerez en mode création et là c’est le blanc total sauf si vous avez déjà une idée bien précise en tête. C’est en effet le ou les mots qui vous représenteront alors ne surtout pas le prendre à la légère. Ce nom peut-être votre prénom ou une expression, en français, en anglais, juste un mot ou un bout de phrase, peut importe tant qu’il vous correspond. Combien de fois on a remplacé mon prénom par « Marayon », cela me fait rire mais je m’appelle bien Marion hein.

Et alors pourquoi j’ai choisi ce mot là ? Il correspond à une personne qui aura été importante pour moi, qui aura changé ma vie. Qui me surnommait ainsi car je lui donnais le sentiment de rayonner en souriant. J’ai le sourire facile et le transmet facilement, c’est donc un mixe entre « Marion » et « Rayon de soleil », Ma-Rayon. J’ai toujours aimé cette image, je trouve qu’elle me correspond bien, je ne sais pas aller mal bien longtemps, je suis une personne positive (peut-être trop) mais c’est moi tout simplement.

 

 

  • HÉBERGEUR ? PLATEFORME ?

J’avoue que moi même il m’arrive encore de mélanger un peu,…

Une fois que vous avez décidé de vous lancer et que vous avez trouvé votre nom, il en vient la question de la technique…
Je vais aller plus loin dans la seconde partie de l’article en énumérant les étapes une à une de création d’un blog mais retenez dés maintenant que même si cela vous paraît très compliqué, vous n’êtes pas obligés de faire dans le compliqué dés le début. Il y a des outils, plateformes qui permettent de créer des blogs très simplement (comme WordPress.com).
Côté design du blog, les thèmes vont faire le travail pour vous, pas besoin de connaissance spécifique et de rentrer dans les codes.

Et pour l’hébergement, si vous avez choisi WordPress.com, vous n’avez pas à vous en soucier non plus, ils s’occupent de tout. Sinon, c’est sur OVH (ou d’autres) que ça se passe. Je creuse tout ça dans la partie suivante ! Mais ne vous bloquez pas pour ça, ça fait peur au début mais ça devient vite familier.

« Un hébergeur est un prestataire de service qui met à votre disposition un espace de stockage sur un serveur connecté en permanence à Internet. Un hébergeur vous permet donc, entre autres, de rendre votre nom de domaine/votre site accessible à tous les internautes.
Un hébergement web est indispensable si vous souhaitez publier un site web sur Internet. L’hébergeur web vous procurera une place sur un serveur relié à Internet pour y placer vos fichiers, ceux ci seront alors visibles par tous via Internet (en tapant le nom de domaine/le nom de votre site que vous aurez choisi dans un navigateur web ou en utilisant un moteur de recherche type Google). »

La plateforme est le lieu où vous allez construire votre blog/votre site internet – WordPress.com pour ma part. Une plateforme vous permet d’administrer, de créer et de gérer votre site internet hautement fonctionnel en n’utilisant que votre navigateur internet. Je ne serai certainement pas objective en vous conseillant de passer par WordPress mais vous aurez accès un tas de templates (ou thèmes) qui vous faciliteront la vie ! Il y a des thèmes payants bien sûr, mais aussi pas mal de gratuits. Vous pouvez commencer par la version WordPress.com directement intégrée sur WordPress si vous ne savez pas trop si votre lubie de blog continuera dans la durée.

 

 

  • COMBIEN DE TEMPS PRENDS LA GESTION D’UN SITE/BLOG ? 

Je dirais que la réponse est aléatoire, tout dépend de ce que vous voulez en faire, quel est votre but. Il y a des personnes/blogueuses qui passent quelques heures par semaine et d’autres 50 ou plus. Pour ma part, j’ai commencé le blog en tant que loisir, c’était beaucoup de temps au départ puisqu’il fallait le construire. Finalement il grandit, je me développe à côté sur instagram ce qui m’est un peu arrivé sans que je le veuille particulièrement et c’est naturellement que ce milieu du blogging m’est apparut comme évident alors je me suis mise à réellement travailler sur le blog. C’est un choix de vie, ce monde peut paraître particulier pour certain mais pour ma part c’est vraiment devenu un travail passion ! C’est vrai que cela demande BEAUCOUP de temps mais personne ne m’y oblige, je prends un réel plaisir à le développer et l’enrichir au quotidien.

 

 

  • ET CÔTÉ INSPIRATION ? 

Et c’est la que je répondrai qu’elle est présente partout tout le temps ! Une fois encore cela dépend de ce que vous souhaitez comme contenu. Pour ma part, une fois encore, au départ je n’avais pas d’objectif précis puisque c’était complètement, totalement du loisir. Je souhaitais donc partager tout et rien, mes coups de coeur et belles découvertes tant dans le monde de la mode que de la beauté, mes excursions, ma ville et mes moments en cuisine. Et puis finalement, l’effet entonnoir à fonctionné, je m’explique : il y avait beaucoup d’articles en vrac et en parallèle sur instagram c’était pas mal de photos de mon quotidien, la mode toujours mais beaucoup de décoration (elle me passionne encore énormément mais manque de temps et surtout une vie privée qui m’oblige à faire un break dans ce milieu là), mon style de vie. Finalement les choses ont évolué et se sont concrétisées. J’ai osé m’exprimer en story, m’exposer un peu plus pour présenter mes looks et de fil en aiguille le tri s’est fait tout seul. Aujourd’hui on retrouve sur le blog principalement des articles dédiés mode (que c’est original) et plusieurs rubriques humeur, beauté, déco, évasions et des pages dédiées aussi notamment concernant mes partenariats avec des marques.

 

 

  • INVESTISSEMENT MATÉRIEL ? 

Pour ma part les photos sont très importantes, elles sont l’image du blog, de l’article, de la page que l’on présente. Mais c’est comme tout, il ne faut pas se précipiter et faire comme je dirai avec les moyens du bord. J’ai commencé avec des photos iphone (j’avais le 6 à l’époque) et la qualité photo était déjà pas mal. Puis j’ai commencé à emprunter l’appareil photo de mon papa et forcément là on ne joue pas dans la même cours. Finalement j’ai hérité de l’appareil photo de mon grand-père et aujourd’hui je m’éclate clairement à réaliser non plus de la photo mais de la photographie (le mot en entier change absolument tout  c’est ironique bien entendu).
Quoi qu’il en soit ne soyez pas pressé, l’investissement se fera au fur et à mesure et surtout en fonction de vos besoins. Je suis à bonne école puisque mon papa est complètement accro à l’univers de la photo alors autant vous dire que je prends tous ces conseils avec coeur pour obtenir des résultats personnels au top du top (j’essaie en tout cas). Les copains photographes m’aident beaucoup aussi, bref comme je l’ai dit, on fait avec les moyens du bord.

 

Je m’arrête là côté questions/réponses mais si vous en avez encore n’hésitez pas je répondrai avec grand plaisir !

 

blog wordpress

 

Comment créer son blog/site WordPress ?

Avant tout gardez bien en tête que je n’ai pas Bac+12 en informatique et que monter son blog ou son site ne demande pas de compétences particulières, tout s’apprend, Google est riche en informations aujourd’hui, j’ai appris sur le tas et j’en apprends encore tous les jours. Je suis donc passée de tutos en tutos et j’ai parfois suivi aussi mon intuition, n’hésitez pas à fouillez un peu pour obtenir des réponses avant de perdre patience car croyez moi de la patience il vous en faudra beaucoup (paroles d’impatiente).

Vous l’aurez donc compris, j’ai fait un peu comme tout le monde et surtout au plus simple en utilisant l’hebergeur OVH et donc la plateforme d’hébergement WordPress.

 

 

  • NOM DE DOMAINE ET HÉBERGEMENT 

Pour installer votre blog, il vous faut avant tout acheter votre propre nom de domaine (adresse de blog/site). Rendez-vous sur OVH.com et laissez-vous guider.
Renseignez le nom de domaine, vérifiez sa disponibilité et cliquez sur commander.
Choisissez l’extension .fr ou .com et cliquez sur continuer.
On vous demande ensuite de choisir deux trois points, privilégiez le DNS classique et l’offre domaine Gold (la moins chère).
Vous arrivez ensuite à l’hébergement, je vous conseille l’hébergement perso, c’est déjà amplement suffisant. Vous arrivez ensuite sur la page de prévisualisation de votre commande. Le domaine étant offert la première année, vous ne paierez que l’hébergement et la création du nom. Total HT 2,99/mois soit TTC de 43,08€/an (prix au 1er février 2019). Ce n’est pas excessif et au moins total maitrise de ce que vous entreprenez !
C’est un tarif annuel qu’OVH ne manquera pas de vous rappeler de payer chaque année. Cliquez donc sur continuer, créez un compte et remplissez toutes les données de paiement. Vous avez donc votre adresse et un endroit ou tout héberger, il faut maintenant savoir ce que l’on met dessus. Et c’est plutôt simple, on va intégrer WordPress !

 

blog wordpress

 

  • INSTALLER WORDPRESS SUR SON DOMAINE OVH 

Une fois le paiement effectué sur OVH, vous allez recevoir un tas de mails avec toutes les données de votre site. Conservez les bien précieusement, on vous demandera pas mal de données qu’ils contiennent par la suite et vous en aurez besoin plus tard.
Il faut maintenant installer WordPress sur son adresse. WordPress est l’outil qui vous permettra de créer le blog sans connaissances techniques sur la création de site. OVH vous permet d’installer facilement des modules tels que WordPress directement depuis le back office (entendre, l’arrière de la boutique, votre compte client). L’installation clé en main est souvent déconseillée par les pro du secteur, mais perso, je trouve que c’est la plus simple, c’est celle que j’ai utilisé et je n’ai jamais eu de problème avec donc je la recommande.

Vous devez donc vous rendre dans votre espace client (vous avez reçu les codes par mail ou venez juste de les définir). Sur la gauche, vous aurez deux niveaux, descendez au niveau « Hébergement » et choisissez le nom de domaine sur lequel vous voulez installer WordPress. Vous trouverez en haut un tas d’infos sur le blog, date d’expiration et compagnie et en bas une ligne de menu. Cliquez sur « Modules en 1 clic » puis « Ajouter un module » à droite. Plusieurs modules vous seront proposés, choisissez WordPress. Ensuite, choisissez la base de données proposée (vous aurez reçu les données qui la concerne par mail). Si la base de données est inexistante, il vous faudra la créer (la base de données, c’est l’endroit au sein de l’hébergement où sont stockées toutes les données, c’est un peu comme le placard de votre maison ; la maison étant toujours l’hébergeur).
Pour la créer : choisissiez MySql 5.5 et perso. Donnez lui un nom et un mot de passe. Choisissez un mot de passe complexe. Vous recevrez ensuite un mail avec toutes les infos de la base de données.

Revenez au « Module en 1 clic », cliquez sur WordPress et sélectionnez la base de données que vous venez de créer. Vous pouvez ensuite enfin installer WordPress. Définissez un nom d’utilisateur, un mot de passe, cliquez sur votre nom de domaine et cliquez sur « Suivant », et c’est fini !
Patientez quelques minutes (10 environ), vous allez recevoir un mail d’OVH qui vous dit que WordPress a bien été installé. Cliquez sur le lien dans le mail pour y accéder, c’est en général votre adresse + /wp-admin. Vous n’avez plus qu’à entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe définis juste avant !

Cette partie est la plus technique, n’hésitez pas à faire appel à ami un peu expérimenté dans le domaine pour vous aider. J’ai essayé de reconstituer le chemin mais je ne suis pas sure que tout soit bon car l’interface d’OVH a changé et avant ce n’est pas exactement comme ça que cela se passait. N’hésitez pas à me dire si quelque chose ne fonctionne pas ou si ça fonctionne différemment. Sachez aussi que l’installation clé en main est une possibilité mais vous pouvez aussi installer WordPress vous-même en téléchargeant WordPress sur leur site et en l’installant via le FTP. Mais là, on rentre un peu plus dans la technique.

 

 

  • APRÈS LES FONDATIONS, LA CONSTRUCTION 

Le plus dur est fait (ou presque il restera une partie vraiment technique,…mais je vous en reparle après).

Vous voilà arrivées sur l’interface de gestion du blog/du site. C’est là que vous allez écrire vos articles, choisir le fameux thème, importer vos photos, lire les commentaires, regarder les statistiques… Fouillez un peu dans chaque catégorie du bandeau et attardez vous sur la partie « Apparence ». C’est ici que vous aller pouvoir personnaliser votre site !
Les thèmes ou templates sont là pour que vous puissiez obtenir une jolie structure à votre image sans avoir besoin de connaissance HTML (de codage,…) ! Choisir le bon thème est important pour réussir votre blog, c’est la première chose que l’on voit en arrivant, une sorte de vitrine.  Il existe des thèmes gratuits et des thèmes payants, mais côté budget, ils sont à peu près tous en dessous de 80 euros. Pour ma part après avoir tester plusieurs thèmes, après avoir tenté de les aménager comme je le voulais et n’arrivant jamais à ce que je voulais,… bref mon choix s’est porté sur CleanBlog Pro, un thème payant mais qui m’a permis d’enfin trouver chaussure à mon pied et de concrétiser l’idée fixe que j’avais de mon blog. Celui-ci coûte 19,99€, ce qui est plutôt raisonnable. À savoir que je suis passée sur cette version payante lorsque j’ai décidé de passer moi-même en activité pro niveau blogging.

Vous avez au total une liste de 38 pages de 20 thèmes donc il y a largement de quoi faire. Vous pouvez ensuite regarder un aperçu du thème et imaginer votre blog avec. Il faut faire preuve de patience mais une fois le thème trouvé, vous n’avez plus qu’à le télécharger gratuitement ou l’acheter et à l’importer sur WordPress via l’onglet Apparence > Thèmes.
Ensuite, selon les thèmes, les personnalisations sont plus ou moins accessibles facilement, vous pouvez changer les couleurs, les dispositions, les polices… Pour cela direction le menu Apparence > Personnaliser. Tout est souvent en anglais mais vous avez des tutos qui vous aident et l’interface est relativement simple et bien conçu.

Il vous reste encore pas mal de p’tits trucs à faire, créer votre menu avec vos différentes rubriques, insérer votre logo, ajouter des liens avec vos différents réseaux sociaux (si vous en possédé bien évidement), …
Sachez que toutes les réponses à vos questions concernant ces importations sont sur Google, vous avez même un espace dédié WordPress Formation où vous trouverez absolument tout, une vrai mine d’or bourrées d’informations (je sais de quoi je parle).

 

 

blog wordpress

 

 

  • QUELQUES DÉFINITIONS

Voici quelques termes qui paraissent un peu technique de premier abord et qui vous sont indispensables pour créer la structure de votre blog : les widgets (également appelés modules) et les extensions (également appelées plugins). 

Un widget est simplement un « accessoire » généralement situés dans la slidebar (la colonne de droite que l’on ne retrouve pas sur tout les blogs mais très souvent) mais vous pouvez aussi les placer dans le footer (le bas du blog). C’est un bloc de code qui vous permet de personnaliser votre blog. On retrouve en général une présentation de vous, un lien vers vos réseaux sociaux, une publicité, un lien vers les articles récents, un calendrier… Tout un tas de trucs que vous voulez placer en raccourci et qui forment la structure du blog.

Et les extensions ? Il y aura des widgets que vous voudrez rajouter qui ne seront pas présents. Il faudra dans ce cas aller dans la rubrique « extensions » pour les installer. Les extensions, également appelées « plugins », sont indispensables si vous souhaitez améliorer certains aspects de votre blog. Ils viennent se greffer à votre blog et vous apportent de nouvelles fonctionnalités. En installant votre thème, on va souvent vous suggérer d’installer quelques extensions qui sont utiles pour le bon fonctionnement du thème.

 

Quelques extensions bien utiles :

  • Image widget : il fait parti des widgets indispensables non installés de base dans votre site et permet de placer une image dans la barre de widget
  • Facebook likebox widget : pour intégrer la box « suivez-moi sur Facebook »
  • WP Instagram widget : il en existe un tas pour Insta mais c’est celle que j’utilise
  • Askimet : il protège votre blog contre les commentaires indésirables et les spams
  • BackWPup : elle permet de sauvegarder les données de votre blog pour pouvoir le réinstaller après un piratage par exemple
  • Jetpack par WordPress.com : certaines choses sur la version .com sont tops, et notamment les statistiques (combien de vues, où ont-ils cliqué, comment sont-il arrivés ?). Il existe évidemment Google Analytics mais Jetpack vous permet d’avoir un tas de fonctionnalités normalement accessibles aux utilisateurs de WordPress.com
  • TinyMCE Advanced : elle renforce les fonctionnalités de base de l’éditeur de texte et ajoute des boutons très utiles au quotidien
  • WP Smush : il réduit la taille des visuels et permet de gagner de la place et d’accélérer l’affichage de la page
  • Yoast SEO : c’est mon outil de référencement très utile pour savoir si mon article sera pertinent ou non en terme de visibilité. Rendez-vous ici avoir plus d’infos sur ce plugin si ça vous intéresse et pour savoir comment l’installer
  • Youtube : pour intégrer les vidéos Youtube directement

 

Autre « détail » qui ne m’a pas semblé si logique quand j’ai créé mon blog, les menus et les catégories.
WordPress est fait d’une telle façon que vous devez d’abord définir chacune de vos catégories dans le menu Articles > Catégories pour ensuite les intégrer à un menu que vous créez pour le placer en haut du site menu Apparence > Menu. Si vous allez directement au menu mais que vous n’avez pas créé les catégories, vous ne pourrez rien ajouter.

Enfin, dernier petit point qui me semble moins intuitif que le reste, la différenciation entre les pages et les articles : deux moyens de publications différents. Très rapidement, les pages sont statiques et contrairement aux articles, elles sont indépendantes de la chronologie. Par exemple la page « About me » de mon blog est une page, elle ne bouge pas et reste en haut ; alors que cet article que vous lisez est un article qui descendra quand de nouveaux seront publiés, comme leur nom l’indique. La page est souvent directement accessible via le menu, alors que l’article sera sur la page d’accueil ou dans une rubrique et descendra petit à petit dans le temps avant de passer à la page suivante.

 

 

Pas évident à comprendre tout ça aux premiers abords mais sachez une fois encore que je serai ravie de vous répondre si vous avez la moindre question 🙂 !
Voilà pour une première je crois que je suis pas trop mal. C’est vrai que cela parait insurmontable mais je vous assure que cela rentre vite et très vite vous aurez l’impression d’avoir pas mal de connaissance. Le tout c’est vraiment d’être patient, pas évident je sais mais vous ne serez que plus fière de vous j’en suis certaine.

 

Il y a une seconde partie que j’aborderai très prochainement je pense et qui sera utile en terme de référencement. J’ai cherché et travaillé dessus, mon blog gagne en visibilité mais pour cela je rentrerai dans un article plus technique, c’est déjà bien assez pour aujourd’hui !

2 Commentaires

  • Isa 1 mars 2019 à 7 h 52 min

    Et coucou! Sans le vouloir, ton article tombe à pic! Je suis en train de regarder pour passer sur wordpress, mon site jimdo ne me correspondant plus. Ton article est une mine d’infos, clair, concis, très bien expliqué! Je te remercie d’avoir partagé ton expérience! Vivement la seconde partie sur le référencement! Belle journée!

    Répondre
    • MaRayon 1 mars 2019 à 8 h 45 min

      Coucou, merci pour ce retour 🙂 je suis vraiment ravie s’il peut t’aider à construire ton site, ce n’est pas évident de tout regrouper donc si tu as besoin d’éléments ou la moindre question n’hésite pas ! J’essaie de publier la 2nd partie rapidement afin de conserver un lien entre les deux. Belle journée à toi !!!

      Répondre

Laisser un Commentaire