micro influenceur

AUTO ENTREPRENEUR : MON STATUT MICRO INFLUENCEUR

Voilà le 1er article de l’année qui aura mis du temps à démarrer,… pas par flemme mais plutôt parce que je me demandais comment j’allais le tourner. Il y a des questions qui reviennent régulièrement sur instagram et il y a des questions que l’on me pose au quotidien (entourage, connaissances, amis,…) alors pourquoi ne pas tout regrouper histoire de partager cette expérience personnelle et avant tout des plus enrichissantes qu’il soit. 

Le 26 juin 2018 je publiais cet article là – #1 BLOGGING – UN NOUVEAU TOURNANT DANS MA VIE ! – Dans cet article j’expliquais mon parcours pro, pourquoi le blog, mon début d’expérience,… et je m’exposais pour la première fois à travers une vidéo YouTube (d’ailleurs 1 an et demi plus tard mon discours serait le même). 
Et depuis les choses ont évolué, j’ai continué à m’investir sur les réseaux, j’ai crée mon auto-entreprise en tant que micro-influenceuse et c’est toujours une vraie passion pour moi de partager et créer du contenu au quotidien. 

 

Trop de blabla tue le blabla nous sommes d’accord alors cet article sera divisé en 2 : la première partie sera une mise en avant plus ou moins détaillée d’une semaine de travail dans mon rôle de micro influenceuse et la seconde sera une sorte de FAQ dans laquelle je réponds aux questions que vous m’aviez posé sur instagram il y a quelques semaines. 

 

 

Mais avant tout soyons d’accord ! Je n’ai aucune prétention dans ce milieu là, je vous parle de moi à mon niveau, de mon expérience.
Aujourd’hui tout le monde (ou presque) est sur instagram. Que ce soit pour le plaisir, pour partager sa vie, ses voyages, pour y travailler,…il existe un millier de raison.
Mon plaisir passion/pro à moi est venu tout naturellement et pas du jour au lendemain, pas pour faire comme tout le monde mais bel et bien parce que j’aime ça et que pour rien au monde je ne baisserai les bras même si c’est dur, même si tout le monde se lance dans l’influence et même si mon contenu ressemble à d’autre, je sais que dans tout ça j’ai la fierté de me dire que je reste moi même quoi qu’il en soit.

 

micro influenceur

 


 

1. UNE SEMAINE DE TRAVAIL TYPE 

 

C’était une semaine avant les fêtes de Noël, du dimanche au dimanche j’ai relevé toutes les heures quantifiables sans tenir compte des autres. Les autres ? Celles où je publie du contenu en direct sur mes storys, celles où je shoot chez moi pour de la création de contenu, celles où le spontané prend le dessus. 

 

  • Dimanche : 2h de shooting photo pour un article blog et publications insta, 4h de tri et retouche photos, 3h de rédaction sur le blog. 

 

  • Lundi : journée lyonnaise [donc principalement du spontané] prise de photos des rues, des enseignes, des articles coup de coeur, bref être à l’affut de tout ! Shooting rapidos improvisé entre deux. Le soir c’est 2h sur le blog et retouche photos, publication insta. 

 

  • Mardi : Réveil café réseaux, je traine un peu sur des comptes que j’adore, qui m’inspire, je recherche de l’inspiration pour mon propre contenu et cela me prend je sais pas 1h30 environ, je passe ensuite au traitement des mails soit en tout un peu plus de 2h. 
    J’enchaine avec un resto copine, je montre en général le lieu où je déjeune s’il me plait pour vous donner envie.
    Retour à la maison et 3h de rédaction blog. Le soir même routine, je traine sur insta, que s’est-il passé dans la journée et je n’oublie pas ma publication à moi.

 

  • Mercredi : Réveil café/insta/mails même routine quasiment tous les matin 1h30. Se préparer pour aller shooter un dernier look tenues de fêtes. 1h de shooting dans le froid (ça compte pour 2 non ? 😜) on s’accorde quand même un p’tit resto rapide (qui dit resto dit mise en avant story et compagnie). J’enchaine avec 1h30 de rdv pro pour un projet 2020 et il faut bien rentrer bosser un peu (mails, photos, articles,…) 6h non stop !

 

  • Jeudi : matinée admin’ café/insta/blog/mails 3h environs
    Aprèm off café copines ragots
    Finalisation de l’article looks de fêtes (coup de pression il faut le boucler !), je termine la soirée à l’Hôtel Mercure 4* de Chambéry pour un évènement de Noël : création de contenu, photos, story,… 5h au total.

 

  • Vendredi : matinée admin’ … 3h environ
    Fin de journée/soirée Aix Riviera au village d’hiver d’Aix les Bains, rencontres et découvertes des créateurs de la région. Allier travail et bon temps, 5h au total. 

 

  • Samedi : On lève un peu le pied c’est le weekend, 2h pas plus histoire de traiter les photos de la soirée et partager tout ça. 

 

  • Dimanche : Grace mat’ ! Quelques retouches photos, publication d’article/post insta et publication du concours de l’avent, 2h30 max on est dimanche quand même !

 

 

Bilan de la semaine 45h que je ne subis absolument pas, que je ne sens presque pas passer, c’est un job passion/plaisir avant tout. Je n’avais jamais posé tout ça comme je viens de le faire et je suis assez surprise finalement je ne m’en rendais absolument pas compte.

 

 

blogueuse

 

 

 


 

 

2. FAQ : ÊTRE MICRO INFLUENCER DES QUESTIONS ?

 

 

Parce que je considère qu’il n’y a pas de mauvaises questions, je les écrit telles que vous me les avez posé. 

 

␥ Combien de temps pour en arriver où tu es aujourd’hui ? 
J’ai créé le blog le 1er juillet 2017 juste comme ça, juste pour le plaisir. Instagram a suivi naturellement, je n’avais aucune ambition pro à ce moment là. J’ai créé ma micro entreprise en novembre 2018.

␥ Ça existe micro influencer ? 
Je ne sais pas si le terme est officiel, en tout cas j’aime bien l’utiliser pour m’identifier dans ce que je propose sur le réseaux.

␥ À ton compte pour de vrai ? Sous quel statut ?  
Oui à mon compte pour de vrai 🙂 ! Je suis en profession libérale, le statut de blogueur existe officiellement depuis peu. 
Code NAF : 5814Z éditions de revues et périodiques

␥ Tu en vis à ce jour ? Tout le monde fait ça,…
Actuellement non, le « placement de produits » gratuit (je n’aime pas ce terme) est la solution de facilité pour les marques de manière générale. En revanche tout se négocie, je travaille et m’investi lorsque je suis en collaboration j’ai donc un peu plus de facilité maintenant à parler argent. Disons que sur 5 partenariats, 2 seront rémunérés. 

␥ Quel appareil photo, quel objectif tu utilises ?
J’ai hérité récemment de celui de mon papa, le Canon 600D. Même si je rêve d’un plus haut de gamme très honnêtement il me suffit. En terme d’objectif, c’est le 50mm que j’utilise, il est top mais demande beaucoup de recul pas de zoom. Mon rêve : le 24-70mm,…

␥ Tu reçois combien de colis par jour/semaine/mois ? 
Ça dépend de la période de l’année mais je dirai 2 à 3 par semaines en moyenne. Au début tu as tendance à vouloir être gâtée donc il m’est arrivé d’accepter 1 ou 2 partenariats un peu trop vite. Maintenant c’est uniquement si j’y trouve un intérêt, si cela me plait vraiment et si je serai surtout objective en vous le présentant. Les marques deviennent de plus en plus exigeantes en demandant les stats de publications et c’est très bien !

␥ Comment organises-tu tes journées ? Combien d’heures par semaines ?  
En ce qui concerne l’organisation de mes journées cela dépend de ce qui est prévu. Généralement j’arrive à me mettre sur tout ce qui est administration le matin. Mais je n’ai rien de fixe.
Le nombre d’heure c’est un peu pareil, cela dépend de la période de l’année mais dans cette 1ère partie d’article cette « routine » de travail est celle qui se répète semaines après semaines.

␥ Qui réalise tes photos ? 
Je travaille régulièrement avec Marianne que se soit pour ses collections Dressyourdays ou pour moi même. Je sollicite mon entourage, famille, ami(e)s,… tout le monde y passe ! 

␥ Quels filtres ou applications utilises-tu ? 
Je n’utilise pas de filtres en particulier. Je commence d’abord par retoucher la photos en supprimant des détails qui me dérangent ou en en corrigeant certains (décors de fond ou imperfections 😉) via l’appli Photoshop ou Facetune.
Ensuite je neutralise ensuite certaines couleurs qui me dérangent style les tons jaunes, verts, bleus via l’appli VCSO.
Pour finir c’est directement sur instagram que je modifie les nuances (luminosité, hautes couleurs, ombres, contrastes,…).

␥ Est ce que tu travailles seule ?  
Indépendante ! Complètement oui, en revanche je peux être amenée à travailler avec différentes personnes. Bien évidemment Marianne est celle avec qui j’entreprends le plus, je ne vous la présente plus maintenant, on shoot ensemble, on se lance dans de nouveaux projets quand on le peut et on s’épaule au quotidien dans nos jobs respectifs. 
L’année dernier je suis partie à l’Alpe d’Huez avec Julien qui m’intégrait dans l’un de ses projets et il y a Aurore aussi avec qui j’échange régulièrement sur nos projets, on se conseille et il nous arrive de travailler ensemble sur insta.

Je suis épaulée par beaucoup de monde de manière général, donc oui je travaille pour moi mais finalement se soutient est maintenant indispensable pour me permettre d’avancer et d’évoluer [alors au passage Merci à vous tous ! ]

 

 

micro influencer

 

 

Oups j’ai été bavarde ! C’est un sujet vaste donc excusez la longueur de l’article, j’espère en tout cas qu’il a pu répondre à vos questions ! J’espère aussi vous avoir éclairé sur cette nouvelle entité de « micro influenceur » . N’oublions pas qu’être influenceur, ce n’est pas juste collaborer avec des marques, c’est surtout tenir un blog, écrire, prendre du plaisir, faire des photos, interagir avec ses lecteurs et accessoirement ensuite, travailler avec des marques (et voyager).

 

🖤🖤🖤

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire