ROAD TRIP – 15 JOURS AU SRI LANKA #1

On prépare ce voyage pendant des mois et voilà que nous sommes la veille du jour J, tout est passé tellement vite et pourtant ça y’est, on décolle dans quelques heures direction le SRI LANKA ! Nous n’avons pas encore de parcours arrêté, quelques idées seulement qui se concrétiseront une fois sur place.

Nous partons avec la compagnie Etihad Airways de Genève mais vous avez le choix (Emirates, Jet Airways, Qatar Airways,…), une escale est prévue à Abu Dhabi avant de rejoindre l’aéroport international de Colombo.

 

  • Quelques petits trucs à savoir avant tout,…

Applications à télécharger : Monnaie, afin de faciliter les conversions €/RS (roupies sri ankaise) une fois sur place [ 1€ = 185 Rs | 1000 Rs = env. 5€ ] – Maps.me, téléchargez la carte du Sri Lanka qui fonctionnera même hors connexion pour se localiser, créer des itinéraires, épingler tous vos lieux favoris (visités ou à prévoir).

Change : Pensez à anticiper (grossièrement)  votre budget avant le départ, vous changerez vos € en Rs (roupies) lors de votre arrivée, il y aura quoi qu’il en soit une taxe mais à chacun de vos retrait au distributeur il y en aura une également.

ATM : Ce sont les distributeurs de monnaies que vous trouverez sans problème dans tout le pays.

Une « guest-house » : c’est une chambre d’hôte, le terme que vous entendrez pour parler de votre logement pour la nuit tout simplement → Pensez à en réserver une pour votre arrivée au SL (Sri Lanka) vous serez content de ne pas avoir à chercher à la dernière minute même si vous ferez ainsi pour la suite de votre voyage.

Un guide de poche ? : Lonely Planet, Le Routard,… Certains diront que Le Routard vous emmènera là où se trouve les touristes mais à force les touristes ont entre les mains le Lonely Planet,… alors finalement prenez celui qui vous inspirera le plus.

 

SAMEDI 14 JUILLET – DÉPART DE GENÈVE

Notre vol est à 10h45, pas de stress en vue (bizarrement,…), nos sacs sont enregistrés et nous voilà prêt à décoller. Nous volerons pendant 6h30 jusqu’à Abu Dhabi où 2h d’escale nous attendent. On rajoute 2h de + à notre montres, il est donc 19h10 aux Emirats. Premier dépaysement lorsque nous posons un pied sur le tarmac, la température indique plus de 40°C alors que la nuit est déjà tombée. A peine le temps de boire un coup et faire 2,3 emplettes dans la zone duty free, nous ré embarquons pour cette fois pour 4h30 de vol direction Colombo.

Il est 3h30 du matin heure locale quand nous atterrissons (soit 3h30 de plus qu’en France), il fait un peu moins chaud qu’à Abu Dhabi mais la chaleur est extrêmement humide, nous récupérons nos sacs rapidement, aucun problème de ce côté là, les vols se sont bien passés : Hello Sri Lanka !

 

DIMANCHE 15 JUILLET – 24h A MOUNT LAVINIA/COLOMBO

L’aéroport Bandaranaike International Airport se trouve à 1h de Colombo mais même à 3h30 du matin aucun problème pour trouver un moyen de transport, ils viennent à nous ! Le taxi ou un Uber seront la meilleure solution, compter environs 2500 à 3000 Rs (env. 13,50€) le trajet jusqu’à Colombo, Mount Lavinia pour nous où une amie nous logera pour la première nuit.

 

+ Où dormir

Sur Colombo ou agglomération alentours, passer par Airbnb me semble être un bon compromis.

 

+ Que visiter/que faire

Le quartier typique Sri Lankai de Pettah (qui ressemble au Marais de Paris) histoire de se plonger directement dans le vif du sujet. On y retrouve son marché avec de nombreuses étals de tissus, fruits et légumes locaux, des bâtiments et monuments donc la mosquée rouge et blanche Jami Ul-Alfar que vous reconnaîtrez facilement. Pour pouvoir la visiter il faudra impérativement être couvertes les filles (les hommes aussi d’ailleurs), se déchausser à l’entrée et faire attention aux zones photographiables ou non. Nous avons mangé ou plutôt grignoté sur place, si vous ne trouvez pas votre bonheur c’est que vous n’êtes pas au bon endroit, il est assez facile de découvrir les beignets aux légumes, crevettes,… attention aux épices présentes et très fortes !

Le soir nous avons découvert ce restaurant indien bien trop sympa : le Mango Tree mais comme c’était le soir de la finale France/Croatie nous n’avons pas traîné, en revanche nous y sommes retourné le dernier soir de notre voyage alors je vous en parlerai plus tard,… Nous avons ensuite suivi l’événement au Mövenpick de Colombo, il y avait tellement de monde que nous n’avons pas pu profiter du rooftop (la terrasse panoramique du 24ème étage si je ne me trompe pas) mais idem je vous en parlerai en fin de parcours, nous nous sommes rattrapé ! La fin de soirée s’est terminée au Café Français où l’ambiance de chez nous était au rendez-vous pour vivre la victoire jusqu’au bout de la nuit, vous ne serez donc pas forcément dépaysé dans ce lieu là mais l’ambiance est vraiment sympa.

 

16 ET 17 JUILLET – 2 JOURS A GALLE/UNAWATUNA

 

+ Moyens de transport

De Colombo à Galle, nous avons pris le train qui circule presque 10x/jour et qui dessert toute la côte sud. Nous avons mis 2h pour rejoindre Galle en longeant presque tout le temps la côte, découvrant de nouveaux paysages et le sourire des habitants heureux de nous voir à bord du train. Ils seront heureux de recevoir un signe de la main !

 

+ Où dormir ?

Une guest-house dans la baie d’Unawatuna à 5 kms de Galle sur Wella Dewala Road (nous logions chez un ami qui ouvre seulement sa guest-house, je transmettrai les coordonnées dès que je le pourrai).La baie n’est pas immense mais ce petit coin de carte postale mérite le détour ou tout se fait à pied voir en tuk-tuk. Beaucoup de petits restos et bouibouis très accueillants, j’ai adoré cette ambiance où touristes/locaux se mélangent naturellement.

 

+ Que visiter/que faire ?

Découvrir la vieille ville de Galle et ses remparts, ses toits de tuiles romaines, nous y sommes allés de nuit (la nuit tombe très tôt au SL vers 18h la pénombre s’installe) pour dîner. Nous sommes en basse saison c’est peut être cela qui justifie le manque d’ambiance le soir mais le décor vaut le coup d’œil. Nous pensions trouver de la place au Punto Cafe mais l’établissement était plein,… nous avons donc mangé juste à côté mais bof bof. Le Punto Cafe présentait une carte plutôt sympa pour découvrir le « Rice & Curry« , la déco trop sympa un peu boho tropicale,… une prochaine fois.

Dans les terres d’Unawatuna vous pourrez découvrir quelques petites pépites bien locales du style la fabrique de corde à base de fibre de coco. Ce n’est pas l’usine mais juste un moment avec ces personnes qui donnent leur vie pour leur travail et qui en plus de ça vous donneront leur plus beau sourire (et un bout de corde) – coordonnée GPS de la fabrique : 6°02’13.6″N 80°15’05.2″E – ou encore découvrir la Mangrove (sorte de marais maritime) en pirogue. Passage obligatoire par Ayurvedic Village Garden  – 6 80 Street | Off Heenatigala RoadUnawatuna 80600 – L’ayurveda est une forme de médecine traditionnelle originaire de l’Inde, le propriétaire des lieux vous la fera découvrir à travers un jardin tropical. En sortant attention au portefeuille, les produits cosmétiques proposés sont trop tentant (et un peu chers) !

Dalawella Beach – passage obligatoire par cet endroit paradisiaque ! Un vrai décor de carte postale d’autant plus si vous déjeunez au Wijaya beach, le restaurant qui borde la plage, vous pourrez même apercevoir des tortues de la terrasse avant de les rejoindre dans la lagune.

Koggala lake, ce lac immense où vous pourrez faire le tour des îlots et apercevoir crocodiles, singes et oiseaux en tout genre, une vraie merveille. Vous trouverez facilement un bateau, peu importe la route par laquelle vous y arrivez mais pensez à toujours négocier le prix,…

Unawatuna beach – Si vous êtes amateurs de sensations (et patients,…) des jets skis sont à disposition lorsque les srilankais acceptent des les sortir, le prix est largement abordable à comparer de chez nous. Le soir vous trouverez facilement un resto/bar sur la plage pour terminer la soirée au bruit des vagues, l’occasion de refaire le monde, c’était notre rituel de fin de journée !

 

18 ET 19 JUILLET – 2 JOURS A TISSAMAHARAMA

On reste sur la côte sud que l’on traverse en direction de l’est cette fois en bus,…l’un des pires moments de ma vie ! Il faut savoir que le but des chauffeurs de bus est de récupérer le plus de monde possible (pas d’abonnements que du cash pour chaque trajet) et du coup de rouler le plus vite possible,… l’horreur si en plus il fait 40° et que vous êtes à l’arrière ! Quoi qu’il en soit, les bus circulent tout le temps toute la journée, vous en trouverez forcément.

 

+ Où dormir

Hotel Tissa – Nous ne nous sommes pas attardés dans cet hôtel car nous y avons dormi que quelques petites heures pour pouvoir faire le safari très tôt le matin. Bon rapport qualité/prix et surtout en plein centre de Tissa donc pratique. Des Jeep sont d’ailleurs misent à disposition pour le safari de Yala (je vous en parle juste en dessous).

Blue Turtle Hotel – Mon premier coup de cœur du séjour et pour cause, 2 français se sont lancés dans l’aventure Srilankaise il y a 3 ans en misant tout sur cet hôtel juste magnifique ! De quoi se détendre et profiter après une journée safari par exemple. Rien n’est laissé au hasard, les chambres sont fraîches, réfrigérateurs, bouteilles d’eau, café, thé, tout est impeccable et il y a même le sèche-cheveux !!! 24h de bonheur et décompression totales !

 

+ Que faire/visiter

Le safari de Yala : C’est le deuxième parc le plus visité du Sri Lanka, presque 1000 kms² de faune et flore, un monde à part où plus de 40 espèces animales sont rassemblées. En toute objectivité j’ai été un peu déçue de cette excursion. Tout d’abord le parc ouvre ses portes à 6h du matin, il faut donc être présent très tôt afin d’être dans les premiers à rentrer (ce que je ne comprends pas trop d’ailleurs). Un nombre incalculable de Jeep se pressent devant les portes et, nous n’avons peut être pas eu de chance, mais nous avons vraiment cherché les animaux. Quelques éléphants et croco, singes, phacochères, oiseaux,… mais rien de « whaou », peut être cet éléphanteau qui est venu nous saluer mais j’avais plus l’impression d’être dans un rassemblement de touristes qu’autre chose. Les chauffeurs communiquent entre eux et lorsqu’un animal montre le bout de son nez c’est le branle bas de combat, toutes les Jeep se suivent et se monteraient presque dessus pour apercevoir un bout de trompe ou de poil.

Moralité, les animaux se cachent, se préservent de notre présence. Autant vous dire que 6h de safari sous 40°C c’est plutôt long. En revanche le dépaysement a lieu puisque l’on a le sentiment de se retrouver au beau milieu de la savane, une expérience que malgré tout je ne regrette pas.

 

20 et 21 JUILLET – 2 JOURS A ELLA/NUWARA ELIYA

Nous quittons le sud pour rejoindre les montagnes du centre couvertes de plantations de thé. Nous avons opté pour un taxi/van de Tissa à Ella, la clim’, le confort et le gain de temps sont parfois agréables surtout de bon matin, nous avons pu prolonger un peu la nuit (les heures de sommeil commencent déjà à manquer). Arrivés à Ella, nous prenons le train, 3h de paysages défilent devant nous, postés à la porte du wagon (à peine 20 kms/h) impossible de nous déloger, le décor est complètement ouf ! Nuwara Eliya se trouve à presque 2000m d’altitude, on passe de 35° à 15° et clairement j’avais l’impression de mourir de froid (le vent en plus n’arrangeait rien), même au SL une polaire ou un bon sweat chaud finalement ce n’est pas si mal (des chaussettes aussi).

 

+ Où dormir

Une Guesthouse à Nuwara Eliya : (Je ne vous donne volontairement pas le nom de la notre qui n’était pas terrible et que j’ai oublié d’ailleurs,…) Vous trouverez facilement un endroit pour y passer la nuit, pensez à vous couvrir il fait froid et les douches ne changent pas du bord de mer : l’eau est froide ne l’oubliez pas !

Little Folly à Ella : De petits cottages en bois au milieu de la jungle bien trop sympas, le calme est appréciable après ces longs moments de transport animés. La petit déj est inclus et copieux, le top pour bien démarrer la journée ! Le soir si vous vous installez sur la terrasse en bois, avec un peu de patience vous pourrez peut être apercevoir un singe ou deux.

+ Que visiter/que faire ?

Nuwara Eliya – Nous avons pris le train au départ d’Ella pour rejoindre la ville la plus haute du SL, il faut 3h pour parcourir une bonne vingtaine de kilomètres, c’est un peu long mais les paysages sont incroyablement beaux, des champs de culture de thé à perte de vue. L’ambiance de cette ville aux airs anglais est très particuliers, les habitants semblent beaucoup plus fermés que sur les côtes mais ne sont pas moins souriants pour autant. Ils vivent clairement de la culture du thé et seront ravis de vous faire visiter leurs factory (usines), attention aux escrocs qui demandent « beaucoup » d’argent en échange de leurs explications,…

Le parc national de Horton Plains – Il faut 1/2h pour rejoindre le parc de Nuwara Eliya situé à 2300m d’altitude (coupe vent indispensable, chaussette, voir même un bonnet !). Un mixe de montagnes et colines, une sorte de brousse d’altitude avec quelques nuances d’Ecosse et de Nouvelle-Zélande, lorsque la brume se lève tout devient féerique. En 2h30 nous avons découvert 3 sites différents et incroyables : Little World’s End, World’s end, deux points de vues vertigineux qui surplombent la vallée et les fameuses chutes de Baker’s Falls. Le réveil matinal vaut le coup une fois sur place, c’est un lieu juste  « amazing » !

Ella – Nous sommes bien trop heureux de quitter les « hautes » montagnes et revenir à 1100m d’altitude, la chaleur et le soleil de ce bourg. En dehors de la « main road » (rue principale) il n’y a pas grand chose à faire lorsqu’on veut flâner un peu. En revanche les guest-house ne manquent pas, vous ne dormirez pas dehors il n’y a que l’embarrât du choix. Un passage au Café chill est presque impératif, la terrasse en bois surplombe la ville, esprit boho, vintage, les poufs sont bien trop confortable pour « chiller » un peu après une journée de rando !

 

Une semaine passée à vitesse grand V, demain nous rejoindrons la côte Est, un spot dédié au surf, une petite Australie !

Article à suivre,…

 

 

Quartier de Pettah – Colombo

Mosquée Jami Ul-Alfar – Colombo

De Colombo à Galle

Premier french breakfast à Unawatuna

Visite de la fabrique de corde mais un moment-rencontre émouvant avant tout

Pirogue dans la Mangrove

Dalawella beach

Plage du safari de Yala

Safari de Yala – Un éléphanteau sorti de nul part venait nous saluer !

Blue Turtle Hotel – Tissa

De Ella à Nuwara Eliya

World’s End – Parc national de Horton Plains

Baker’s falls – Parc national de Horton Plains

Chilling moment à Ella

 

 

 

 

 

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire